Autant que la longueur et peut être plus…

Autant que la longueur et peut être plus, la largeur du pénis importe énormément!

réalitéSoyons honnêtes: Au périlleux sujet de l’image du corps, nous avons tous nos petites appréhensions ainsi que nos grosses peurs et hantises que l’on traîne en fardeaux qui se respecte durant toute notre vie.

Phénomène très commun, si commun qu’il en devient une norme, ne pas assumer une partie de son physique peut former une énorme entrave dans un quotidien déjà trop dominé par le jugement que porte sur nous la société.

Dès notre jeune âge, on enracine en nous des convictions et des préjugés qui n’ont pas lieu de tenir, mais que notre subconscient retient malgré notre propre perception des choses, indépendamment des idées toutes faites.

Celles-ci sont les raisons pour lesquelles nombreuses personnes sont souvent mécontentes de leur apparence, ou du moins, de celle d’une partie de leur anatomie. Vous l’avez bien compris, l’ordre de jour est un sujet qui inquiète certains et hante d’autres, de toutes les manières, peu importe l’envergure et la gravité du malaise, ce problème touche un homme sur deux, ce qui en fait l’un des troubles les plus répandus, et cela est bien connu, il s’agit de l’angoisse d’avoir une petite taille.

Des exemples du quotidien pour illustrer le problème

On parle de taille.. Mais de quelle taille, au juste? Celle du pénis, évidemment!
En effet, tous les hommes aspirent à agrandir leur sexe, ceci est un fait. En éternels insatisfaits qu’ils sont, il ne s’assument jamais réellement sur ce plan-là. Beaucoup d’entre eux développe donc dès un jeune âge un sentiment refoulé de honte, d’inquiétude, et d’infériorité.
Et ce à cause des comparaisons qu’ils se tapent entres amis dans les vestiaires ou les salles de sport, ou encore à cause des films pornographiques qui les gavent de désinformation totale et grandiose, et leur font croire à l’illusion insensée de l’existence de pénis de la taille vraiment gigantesque.

La réalité douloureuse d’un diamètre inconséquent du pénis

L’homme, face à cette image de potentiels rivaux, se sent gêné d’avoir une trop petite taille, surtout s’il s’agit de la circonférence du son pénis, et du coup il éprouve un réel embarras quand il faut qu’il se dénude devant quelqu’un, peu importe si c’est une femme ou un homme, ou si c’est une connaissance ou un étranger.

Plus large mieux c'est!

Même dans le face-à-face intime avec une femme, ou peut-être surtout devant elle, cela devient très désagréable de devoir s’afficher nu. On assure, du coup, notamment moins au lit. Du fait d’une trop basse confiance en soi, et d’une terrible estime de soi même, on a constamment l’impression d’être reluqué, jugé, on a perpétuellement peur de décevoir, de ne pas être à la hauteur des attentes de la femme que l’on a devant soi.

Certains iraient même jusqu’à s’inquiéter de leur réputation sexuelle, et de ce que pourraient penser ou dire les autre d’eux. Surtout en connaissant ces terribles statistiques: Une femme sur trois déclare avoir une préférence absolue pour les hommes mieux membrés, et affirment se sentir beaucoup mieux avec ceux-ci, intimement parlant. C’est le cas de le dire, ces statistiques exorbitantes n’aident pas non plus!

Comment faire pour gagner de la longueur et de la largeur du pénis?

Face à des déclarations pareilles, il semble qu’agrandir son pénis, à la quête de leur autosatisfaction et de celle des conjointes potentielles devient une nécessité sinon une obligation pour l’homme.
L’ajout de quelques centimètres à la taille ou au diamètre du pénis se propose comme une alternative à cette vie de honte et d’embarras dévastateurs.
Pour agrandir le pénis, mieux vaut opter pour une méthode naturelle à savoir un produit à composition à base d’herbes, ne présentant que peu ou pas de méfaits.

agrandissement pénis maxosize